/

/

/

/

vandelanotte soutient la croissance internationale d’entreprises niches dans le secteur aéronautique.

Témoignage d'un Client

Vandelanotte soutient la croissance internationale d’entreprises niches dans le secteur aéronautique.

Rêver d’être pilote dans son enfance pour se retrouver plus tard assis autour d’une table avec les plus grands constructeurs d’avions du monde : Airbus (France), Boeing (États-Unis) et Comac (Chine), pas comme pilote mais en qualité de gérant d’une entreprise de conception et de construction de simulateurs de vol. Cette chance n’est pas tombée du ciel pour Bert Buyle d’Euramec. Elle est le résultat d’un parcours d’entrepreneur au niveau international et de nombreuses années d’investissements en recherche et développement pour, aujourd’hui, en récolter les fruits. « Vandelanotte nous aide à garder le cap en évaluant plusieurs fois par an la situation globale de notre entreprise et en soutenant fermement nos projets de croissance internationaux » explique-t-il.

Buyle père était un pionnier dans la production de circuits imprimés en Belgique. Son fils Bert voit de meilleures opportunités de gagner sa vie dans la production en Asie et la vente au départ de la Belgique. Son esprit d’entreprise le conduit à Singapour, où il entretient des contacts avec Techspace Aero, une entreprise belge de fabrication de pièces de moteurs d'avion. Une demande croissante de simulateurs de vol résulte de ses contacts avec les compagnies aériennes. En 2007, Bert Buyle rentre en Belgique et ce qui n’était qu'un hobby se transforme en une véritable affaire.

Euramec.JPG

Nul besoin de dépenser des fortunes pour apprendre à piloter un avion en toute sécurité.

« Actuellement, Euramec exerce trois activités » indique Bert Buyle. « Nous concevons et produisons des simulateurs de vol : le produit standard que nous mettons sur le marché. Nous fournissons également du travail sur mesure à des clients du milieu de l’aviation, mais aussi du secteur des loisirs qui achètent des simulateurs de vol spécifiquement conçus selon leurs besoins ou présentant des fonctions particulières. Cet été, nous lançons une troisième activité : une formule combinant un centre de vol et la consolidation d’équipe. Dans ce cadre, nous mettons les simulateurs que nous développons à Hamme à la disposition de groupes. Euramec a pour principaux atouts - d’une part - de pouvoir aisément adapter l’architecture de ses simulateurs - tant au niveau du matériel que des logiciels - aux différents types d’avions.  Qui plus est, nous misons particulièrement sur le low cost pour commercialiser nos produits à un prix défiant toute concurrence. Notre objectif est de contribuer à une baisse du coût de formation des pilotes. De nos jours, les jeunes n’ont plus les moyens de décrocher une PPL (licence de pilote privé), sans parler de suivre une formation professionnelle de pilote. Le marché en pleine croissance et moins régulé des ULM et des petits appareils de sport doit permettre à de plus en plus de pilotes amateurs de voler. Avec ce genre d’ULM, il faut 4 heures de vol pour se rendre dans le Sud de la France. Mais, il est peu probable d'avoir du beau temps pendant tout le trajet. Un simulateur de vol permet d’apprendre parfaitement et à bon marché comment gérer des conditions météorologiques variables. Il ne faut pas nécessairement s’exposer au danger pour savoir comment y faire face. »

Mal de l’air dans le simulateur (il vaut mieux pas)

« En Amérique du Nord, l’aviation générale - à savoir tout ce qui relève du transport privé par hélicoptère ou par avion dont également l’aviation sportive - compte 250.000 appareils enregistrés. En Chine, il y en a moins de 1.000 ! Vu la croissance économique de la Chine, de nombreux Chinois voudront acquérir leur avion privé ce qui - du même coup - entraînera une forte augmentation de la demande de simulateurs. Mais nous ne devons pas nous faire de fausses idées. Le client s’attend généralement à une plateforme mobile, qui cependant est susceptible de provoquer des malaises. Ce que l'on voit doit parfaitement correspondre à ce que l’on ressent. Un simulateur n’est pas une attraction de foire.

Nous envisageons d’autres opportunités de croissance au niveau de l’aviation commerciale. Chaque année, l’Asie a besoin de 15.000 nouveaux pilotes. Cela donnera lieu à une augmentation considérable des écoles de pilotage et dès lors des simulateurs. En raison de la forte croissance de l’aviation à bon marché en Europe et aux États-Unis, nous avons également la possibilité de réduire le coût élevé d’une formation en pilotage en mettant des simulateurs à disposition. »

Il ne faut pas nécessairement s’exposer au danger pour savoir comment y faire face. Bert Buyle , manager
Euramec2.JPG

Répondre aux changements permanents

« Pendant bien longtemps, nous avons exercé une seule activité en faisant chaque année pratiquement la même chose. Tout était assez facile à gérer tant sur le plan financier que stratégique. Mais, après avoir purement investi dans le développement au cours des six dernières années, nous souhaitons aujourd'hui effectivement commercialiser nos produits sur le marché. De nombreux projets sont en cours dans plusieurs pays européens et en Asie. Nous avons établi une filiale à Porto et nous en ferons bientôt de même en Chine. Une entreprise doit être capable de répondre rapidement à la croissance et aux changements permanents. Vandelanotte nous aide à explorer ce terrain opérationnel international et à le tester. Vandelanotte nous soutient en matière de subsides, de fiscalité et d’assurances. Chaque semaine, un de ses collaborateurs passe pour s’assurer que la comptabilité de nos 3 sociétés soit en ordre. Et pour le reste, nous nous réunissons au moins 3 à 4 fois l’an pour examiner la situation dans son ensemble : que faisons-nous, quels sont nos objectifs et que devons-nous prévoir à cet effet ? »

Approche personnalisée

« Nous sommes trop petits pour les grands bureaux comptables. À leur tour, les petits experts-comptables ne disposent pas du savoir-faire nécessaire à notre environnement de travail. Il est donc assez logique que nous travaillions avec un partenaire tel que Vandelanotte, elle-même une société familiale, avec de jeunes collaborateurs dynamiques à son service. Cela leur a permis d’être rapidement familiarisés avec tout le fonctionnement de notre groupe. Qui plus est, la communication est très ouverte et directe, comme nous l’aimons. Le fait que Vandelanotte réfléchisse avec nous est un autre atout. Nous sommes parfois confrontés à des situations très spécifiques, où il y a lieu d’appliquer correctement les règles internationales complexes en matière de T.V.A.  Nous avons déjà pu noter que l’expertise de Vandelanotte est parfaitement à la hauteur de celle de nos plus grands clients internationaux. Pour conclure, j'aimerais encore mentionner les sessions d'information à thèmes organisées par Vandelanotte. J’essaie toujours d’y assister, car je les trouve particulièrement instructives » conclut Bert Buyle.

Voulez-vous également aider les clients à se développer ? Trouvez votre emploi idéal sur travaillerchezvandelanotte.be.

Partager cette page

Clause de non-responsabilité
Nos avis s'appuient sur la législation, les interprétations et la doctrine en vigueur. Cela n'empêche que l'administration peut les remettre en cause ou que les interprétations existantes peuvent changer.


Plus de récits

Témoignage d'un Client

La ville de Roulers entretient une étroite collaboration avec Vandelanotte depuis de longues années. Elle recourt principalement à nos procédures de sélection et d’évaluation pour le recrutement de nouveau personnel.

En savoir plus
Témoignage d'un Client

La société anonyme Top Motors a fait appel à l’expertise de Vandelanotte pour l’aider à orienter sa future croissance et adapter la structure de la société à ce plus grand ensemble. Mais aujourd’hui, l’expertise de ce spécialiste en matière de mobilité aide également Vandelanotte et ses clients à aller de l’avant. Un modèle comparatif très pratique permet de choisir avec beaucoup plus d’efficacité de nouvelles voitures de société.

En savoir plus