Tax
09 janvier 2024

Plus de clarté sur les limites du droit des visites fiscales

par Lisa Heynderickx et Shefaly Rahman

Pour vérifier l'exactitude des déclarations fiscales, l'administration fiscale peut décider de rendre visite à un contribuable, souvent à l'improviste. Bien que les autorités fiscales soient liées par des contraintes légales lorsqu'elles effectuent ces visites, le débat fait souvent rage autour des limites de ces visites. Deux arrêts récents de la Cour de Cassation apportent un peu de clarté.

Dans le cadre d'une visite d'une résidence privée, qui nécessite une autorisation du magistrat, la Cour a statué que les fonctionnaires habilités ne peuvent accéder à cette résidence qu'avec le consentement du contribuable. De plus, la Cour a souligné que cette autorisation doit être continue.

Il s'ensuit que le consentement du contribuable peut être refusé ou retiré aussi bien avant que pendant le contrôle. Toutefois, le ministre des finances souligne que l'arrêt ne doit pas être considéré comme une autorisation de ne pas coopérer aux contrôles fiscaux. En effet, la loi prévoit l'imposition d'amendes et d'astreintes en cas de non-coopération injustifiée.

En outre, dans le cadre d'une visite de locaux professionnels, la Cour a jugé que les fonctionnaires habilités ont le droit d'examiner les livres et les registres qui se trouvent dans des meubles fermés, des poubelles ou même des réfrigérateurs. La Cour nuance immédiatement ce propos en précisant que le contribuable peut marquer son opposition. Dans ce cas, l'administration fiscale doit respecter cette résistance et cesser le contrôle.

Vous avez des questions sur la visite fiscale ? Dans ce cas, veuillez contacter votre gestionnaire de compte ou l'un de nos experts à l'adresse suivante : contact@vdl.be.

Formulaire de contact

Vous souhaitez en savoir plus ou vous avez besoin d'un conseil spécialisé ? N'hésitez pas à contacter nos spécialistes.

Ce formulaire ne peut être envoyé qu’avec l’utilisation de cookies techniques. Vous pouvez accepter ces cookies ici.
Ces cookies sont utilisés pour distinguer les gens des robots. Certaines données, tells que votre adresse IP ou votre préférence linguistique, peuvent être envoyées à Google. Pour plus d’informations sur notre politique en matière de cookies, cliquez ici.

Partager cet article

Lisa Heynderickx

Clause de non-responsabilité
Nos avis s'appuient sur la législation, les interprétations et la doctrine en vigueur. Cela n'empêche que l'administration peut les remettre en cause ou que les interprétations existantes peuvent changer.


Informations et perspectives

Lisez nos derniers articles et communiqués de presse pour vous tenir informé(e) des changements dans votre secteur.