Sélectionnez votre langue:
Actualités 4 janvier 2021 Par Alexia De Poorter

Demandez dès maintenant la seconde partie du nouveau mécanisme de protection flamand

{
Demandez  dès maintenant la seconde partie du nouveau mécanisme de protection flamand

À quelles conditions ?

  • + En tant qu'entrepreneur, vous devez avoir une exploitation active de l'entreprise : l'entreprise doit être ouverte, sauf si vous êtes obligés de la fermer à cause des mesures contre le coronavirus, ou si vous êtes fermé pour cause de congé annuel.
  • +L'entreprise doit avoir été lancée avant le 1er octobre 2020 et avoir un siège d'exploitation actif en Région flamande avant le 1er octobre 2020.

Pour qui ?

  • + Les commerces qui doivent obligatoirement être fermés à la demande du gouvernement à partir du 16 novembre jusqu'au 31 décembre 2020 inclus. Il en va de même pour les commerces non essentiels qui doivent obligatoirement être fermés depuis le 2 novembre 2020 mais qui ont été autorisés à rouvrir le 1er décembre 2020.
  • +Les entrepreneurs qui peuvent prouver une baisse de leur chiffre d'affaires d'au moins 60 % (hors TVA) par rapport à la même période en 2019.

Comment introduire la demande ?

Quel est le montant de l'aide ?

  • +11 250 euros si votre entreprise emploie jusqu'à 9 travailleurs, inscrits auprès de l'ONSS
  • +22 500 euros si votre entreprise emploie de 10 à 49 travailleurs, inscrits auprès de l'ONSS
  • +60 000 euros si votre entreprise emploie plus de 50 travailleurs, inscrits auprès de l'ONSS
Contactez-nous
Vous avez des questions à ce sujet? N'hésitez pas à contacter l'un de nos spécialistes.
Ce formulaire ne peut être envoyé qu’avec l’utilisation de cookies techniques. Vous pouvez accepter ces cookies ici.
Ces cookies sont utilisés pour distinguer les gens des robots. Certaines données, tells que votre adresse IP ou votre préférence linguistique, peuvent être envoyées à Google. Pour plus d’informations sur notre politique en matière de cookies, cliquez ici. Si vous ne souhaitez pas que ces données soient traitées par Google, vous pouvez envoyer votre question ou demande à contact@vdl.be.
Clause de décharge de responsabilité
Dans nos conseils, nous nous basons sur la législation actuelle, les interprétations et la doctrine. Ce qui n'empêche pas que l'Administration puisse les contester ou que des interprétations existantes puissent changer.
Alexia De Poorter
Alexia De Poorter