Sélectionnez votre langue:
Actualités 5 décembre 2017 Par Stefanie Defrancq et Stephanie Vanmarcke

Investir encore cette année ... ou plutôt attendre l'année prochaine ?

Vous presser d'investir cette année ... ou plutôt attendre l'année prochaine ?
Pour donner un petit coup de pouce aux PME, l'accord de gouvernement de cet été a prévu de porter temporairement le taux de déduction pour investissement de 8 à 20 %. Cette mesure peut-elle également vous offrir des opportunités ? Ou y a-t-il anguilles sous roche ?

Augmentation temporaire de la déduction pour investissement en 2018 et 2019Dans le cadre de certains investissements professionnels qui ont été acquis ou constitués à l'état neuf dans la période du 1er janvier 2018 au 31 décembre 2019 inclus (exercices d'imposition 2019 et 2020), les petites entreprises, les entreprises unipersonnelles et les professions libérales peuvent profiter d'une déduction (unique) du bénéfice imposable à concurrence de 20 % de la valeur d'acquisition de l'investissement.

Mais ... s'agit-il toujours du meilleur choix sur le plan fiscal ? Lorsque vous prenez cette décision d'investissement, il y a également lieu de tenir compte des autres mesures prévues dans l'accord de gouvernement. En effet, l'augmentation du taux de déduction pour investissement sera partiellement annulée du fait de la réduction du taux de l'impôt des sociétés applicable à partir de 2018.

Qui plus est, le fait d'opter pour la déduction pour investissement ne vous permet pas de bénéficier de la déduction des intérêts notionnels au cours de l'exercice correspondant. Vu la limitation drastique des intérêts notionnels au cours des prochaines années, il y a toutefois lieu de nuancer cet inconvénient dans bon nombre de cas.

En outre, si votre société présente toujours de nombreuses pertes reportées, il est possible que le fait d'opter pour la déduction pour investissement ne vous rapporte que peu voire aucun avantage. Dans ce cas, les pertes sont effectivement d'abord déduites de votre base imposable. Il en résulte que vous ne pourrez peut-être pas recourir à la déduction pour investissement. En effet, le report de l'avantage fiscal issu de la déduction pour investissement est limité à un seul exercice.

Il est évident qu'il faut tenir compte de toute une série d'autres facteurs, tels que le rythme d'amortissement, la situation de trésorerie actuelle et les perspectives financières et dès lors examiner la décision de reporter ou non des investissements à l'exercice suivant au cas par cas.
Vous avez l'intention d'investir bientôt et vous aimeriez savoir quel serait le moment idéal pour ce faire ? Alors, n'hésitez pas à contacter votre gestionnaire ou l'un de nos experts sur contact@vdl.be!

Clause de décharge de responsabilité
Dans nos conseils, nous nous basons sur la législation actuelle, les interprétations et la doctrine. Ce qui n'empêche pas que l'Administration puisse les contester ou que des interprétations existantes puissent changer.
Stefanie Defrancq
Stefanie Defrancq
Stephanie Vanmarcke
Stephanie Vanmarcke