x
Choisissez votre langue : NederlandsFrançaisEnglish
OPGELET! Omwille van werken is onze parking in Kortrijk vanaf 11 september 2017 onbereikbaar. Parkeren kan op de gereserveerde plaatsen aan de ingang van het Ibis Hotel. Onze excuses voor het ongemak.
x

5 questions fréquentes sur la T.V.A. : lorsqu'une entreprise étrangère effectue des opérations en Belgique (2)

Cet article a été rédigé par Dries Torreele, Hannelore Durieu.
Contactez-nous pour plus d'informations sur contact@vandelanotte.be.
Bon nombre d'entreprises étrangères contactent Vandelanotte International, lorsqu'elles effectuent pour la première fois des opérations en Belgique et sont confrontées au régime de la T.V.A. qui y est applicable. Nous notons que la majorité d'entre elles se posent les mêmes questions. Par la voie de cette série de « nouvelles brèves », nous vous répondons aux questions les plus fréquentes en la matière.

Thème de cette semaine : « Stock de marchandises dans un entrepôt belge ».

Question : En qualité d'entreprise étrangère opérant dans la vente de marchandises, nous avons décidé de détenir un stock dans un entrepôt en Belgique afin, au départ de celui-ci, de pouvoir aisément approvisionner des clients belges et d'autres clients de l'Union européenne. Notre entreprise doit-elle se faire immatriculer en Belgique et introduire des déclarations de T.V.A. périodiques ?

Réponse : Les entreprises étrangères qui souhaitent vendre leurs marchandises au départ d'un entrepôt établi en Belgique sont tenues d'accomplir plusieurs formalités en qualité d'assujetties à la T.V.A. en Belgique. Les marchandises doivent tout d'abord être acheminées au lieu d'entreposage. Lorsque les marchandises proviennent d'un pays ne faisant pas partie de l'UE, une T.V.A. est due en Belgique. Si les marchandises proviennent d'un lieu situé au sein de l'UE, il s'agit d'une acquisition intracommunautaire pour laquelle une T.V.A. est également due en Belgique. Une T.V.A. belge doit également être payée sur la vente de marchandises (par exemple à des clients belges sans pouvoir recourir au report de perception).

Il en résulte que l'entreprise étrangère a l'obligation de se faire immatriculer à la T.V.A. en Belgique et d'introduire des déclarations de T.V.A. Les contribuables étrangers qui effectuent des opérations imposables en Belgique ont la possibilité de se faire immatriculer de deux manières. D'une part, par enregistrement direct (uniquement en ce qui concerne les entreprises de l'UE) et, d'autre part, par l'intermédiaire d'un représentant responsable (en ce qui concerne les entreprises de l'UE et non-membres de l'UE).

Le représentant responsable est un intermédiaire belge qui respecte toutes les obligations en matière de T.V.A. applicables au contribuable étranger. Dans ce cadre, il est personnellement responsable à l'égard de l'Administration de la T.V.A. en ce qui concerne toutes les obligations en la matière.

Le contribuable étranger peut également acquérir un numéro de T.V.A. belge sous le régime de « l'enregistrement direct ». Dans ce cas, l'Administration de la T.V.A. correspondra directement avec lui. Il a alors évidemment la possibilité de désigner un mandataire en Belgique, qui se chargera de toutes les obligations en matière de T.V.A. Contrairement au régime de la représentation responsable, le mandataire belge n'assume aucune responsabilité personnelle. Cette méthode d'enregistrement est dès lors moins formaliste et n'exige pas, par exemple, la constitution d'une garantie bancaire.

Vandelanotte a acquis une vaste expertise dans l'accompagnement des entreprises qui utilisent la Belgique comme plaque tournante logistique pour la distribution de leurs marchandises sur le marché international. Dans ce cadre, nous intervenons personnellement en qualité de représentant(s) responsable(s) ou en qualité de mandataire(s) en vue d'assurer le respect de toutes les obligations en matière de T.V.A. Nos services comprennent tant l'accompagnement lors de l'immatriculation que les obligations périodiques par la suite (déclarations de T.V.A., Intrastat, listings intracommunautaires, etc.).

Vous souhaitez un complément d'informations à ce sujet ou concernant d'autres questions de T.V.A. ? Dans ce cas, veuillez contacter un de nos spécialistes en matière de T.V.A. à l'adresse contact@vdl.be.

Cet article a été rédigé par

Nous sommes aussi actifs dans les secteurs suivants

Cette liste ne comprend que quelques de nos secteurs spécialisés. Cliquez ici pour la liste complète.

Plus de nouvelles

Vous presser d'investir cette année ... ou plutôt attendre l'année prochaine ?
vision actuelle

Vous presser d'investir cette année ... ou plutôt attendre l'année prochaine ?

Pour donner un petit coup de pouce aux PME, l'accord de gouvernement de cet été a prévu de porter temporairement le taux de déduction pour investissement de 8 à 20 %.

Déclarations trimestrielles à la T.V.A. ? N'oubliez pas l'acompte à verser en décembre !
vision actuelle

Déclarations trimestrielles à la T.V.A. ? N'oubliez pas l'acompte à verser en décembre !

Dans le cadre de la simplification administrative de la réglementation en matière de T.V.A., les déposants trimestriels ne sont plus tenus de verser des acomptes depuis le 1er avril 2017.

Pourquoi serait-il préférable d'envisager un back service dans le cadre de votre EIP ?
vision actuelle

Pourquoi serait-il préférable d'envisager un back service dans le cadre de votre EIP ?

Il serait intéressant d'envisager une cotisation de rattrapage, également appelée « back service », dans le cadre de votre Engagement individuel de Pension (EIP) ou votre assurance-groupe en 2017.

vision actuelle

Investir (dans des actions) en Bourse par l'intermédiaire d'une société : quelles sont les options à l'étranger ?

L'Accord de gouvernement de l'été a entraîné toute une série de changements. Toutefois, peu de changements sont aussi radicaux que celui qui porte sur le régime des plus-values sur actions.

L'exemption de la T.V.A. dont bénéficient les associations de frais fera-t-elle l'objet de restrictions ?
vision actuelle

L'exemption de la T.V.A. dont bénéficient les associations de frais fera-t-elle l'objet de restrictions ?

La loi du 1er juillet 2016 a profondément modifié le régime de la T.V.A. desdites groupements autonomes. Il semble que la jurisprudence récente de la Cour de Justice européenne limite le champ d'application de cette exemption.

Aperçu complet>
Vandelanotte Aalst
AalstGentse Steenweg 55
T: +32 53 72 95 00
Vandelanotte Antwerpen
AntwerpenHerentalsebaan 71-75
T: +32 3 320 97 97
Vandelanotte Brugge
BruggeTorhoutse Steenweg 250
T: + 32 50 39 28 75
Vandelanotte Brussel
BrusselEsplanade 1/85
T: +32 2 427 44 53
Vandelanotte Gent
GentBijenstraat 22
T: +32 9 381 51 81
Vandelanotte Kortrijk
KortrijkPresident Kennedypark 1a
T: + 32 56 43 80 60
Vandelanotte Tournai
TournaiAvenue de Maire 101
T: +32 69 22 64 95
Zele
ZeleNachtegaalstraat 8/w5
T: +32 52 21 85 07
Menu
Choix de langue
nlfren