x
Choisissez votre langue : NederlandsFrançaisEnglish
OPGELET! Het kantoor in Deinze is verhuisd naar Gent! Vanaf 15 februari 2017 verwelkomen wij u op onze nieuwe locatie in de Bijenstraat 22, 9051 Gent.
x

Les formulaires de transfert de prix ont été définis par Arrêté Royal

Cet article a été rédigé par Delphine Vanassche, Vincent Peynsaert.
Contactez-nous pour plus d'informations sur contact@vandelanotte.be.
Les formulaires de transfert de prix ont été définis par Arrêté Royal
Le 2 décembre dernier, l'Arrêté Royal tant attendu en matière de documentation des prix de transfert - qui publie les formulaires à utiliser dans le cadre des rapports - est enfin paru au Moniteur Belge.

L'obligation légale de rédaction d'une documentation des prix de transfert s'applique déjà aux exercices comptables qui ont commencé le 1er janvier 2016 et ultérieurement. Toutefois, compte tenu du retard intervenu au niveau de la publication de cet Arrêté Royal, certaines formalités bénéficient d'un report.

1. Le rapport par pays


Le rapport par pays est identique aux modèles rédigés par l'OCDE. Ce rapport doit être fourni 12 mois après la clôture de l'exercice couvert par le rapport (en général le 31 décembre 2017). Le législateur belge y a associé une obligation de notification qui impose à l'entité d'un groupe belge de préciser, à la fin de l'exercice fiscal, qui rédigera le rapport par pays au sein du groupe. La date limite à cet égard a été déplacée, exceptionnellement, au 30 septembre 2017.

Par ailleurs, les entités belges sont également tenues d'établir un dossier de groupe et un dossier local lorsque certaines valeurs seuils sont dépassées.

2. Le fichier principal


Dans le fichier principal, l'entité belge doit fournir un récapitulatif de la structure organisationnelle, des activités de l'entreprise, des immobilisations incorporelles, des activités financières ainsi que de la situation financière et fiscale. À l'instar du rapport par pays, l'échéance pour le fichier principal est fixée à 12 mois après la clôture de l'exercice sur lequel porte le rapport.

3. Le fichier local


Le fichier local se compose de 2 formulaires. Le premier reprend des informations générales au sujet de l'entreprise et le second fournit des informations détaillées concernant les différentes transactions pour chaque unité opérationnelle. Le deuxième formulaire n'est obligatoire que lorsque l'entreprise dépasse la valeur seuil de 1 million d'euros en transactions transfrontalières avec les entités du groupe lors du dernier exercice fiscal clôturé. Le premier formulaire doit être introduit avec la déclaration à l'impôt des sociétés pour l'année de revenus 2016 (en général le 30 septembre 2017). Le deuxième formulaire doit normalement accompagner la déclaration à l'impôt des sociétés pour l'année de revenus 2016 (en général le 30 septembre 2017). Toutefois, un report a été octroyé jusqu'à l'introduction de la déclaration à l'impôt des sociétés pour l'année de revenus 2017 (en général le 30 septembre 2018).

Si vous avez besoin d'aide pour remplir ces formalités, n'hésitez pas à vous adresser à l'un de nos spécialistes.

Cet article a été rédigé par

Plus de nouvelles

Vous envisagez un achat immobilier à l'étranger ? Visitez nos experts sur nos journées de contact!
vision actuelle

Vous envisagez un achat immobilier à l'étranger ? Visitez nos experts sur nos journées de contact!

Vous envisagez d'investir dans l'immobilier à l'étranger à des fins de placement ou projetez d'acquérir une résidence secondaire principalement pour en profiter vous-même ? Il faut toujours tenir compte de certains aspects fiscaux et juridiques.

Code LEI obligatoire à partir de 2018 pour les sociétés et les ASBL d'investissement
vision actuelle

Code LEI obligatoire à partir de 2018 pour les sociétés et les ASBL d'investissement

Vous souhaitez investir par l'intermédiaire de votre société l'an prochain et l'instrument financier en question figure sur la liste des instruments visés ? Dans ce cas, vous devrez disposer d'un code LEI avant le 3 janvier 2018.

Organiser un événement à des fins de soutien financier : explications des règles en matière de T.V.A.
vision actuelle

Organiser un événement à des fins de soutien financier : explications des règles en matière de T.V.A.

L'article 44, §2, 12° du Code de la T.V.A. prévoit une exemption du paiement de la T.V.A. à l'égard de certains organismes qui effectuent des prestations destinées à leur apporter un soutien financier. Cet article a été élargi suite à une modification de la législation.

5 FAQ sur la TVA : effectuer des opérations en Belgique en tant qu'entreprise étrangère (4)
vision actuelle

5 FAQ sur la TVA : effectuer des opérations en Belgique en tant qu'entreprise étrangère (4)

En tant qu'entreprise étrangère, nous offrons aux particuliers belges des services électroniques par le biais du cloud et des téléchargements de logiciels. Quelles obligations devons-nous remplir en matière de TVA ?

Obligation de retenue des dettes sociales et fiscales : un nouvel outil de vérification
vision actuelle

Obligation de retenue des dettes sociales et fiscales : un nouvel outil de vérification

Depuis 1978, la législation belge prévoit que les entreprises dont les activités relèvent du secteur de la construction sont solidairement responsables des dettes sociales et fiscales de leurs co-contractants.

Aperçu complet>
Vandelanotte Aalst
AalstGentse Steenweg 55
T: +32 53 72 95 00
Vandelanotte Antwerpen
AntwerpenHerentalsebaan 71-75
T: +32 3 320 97 97
Vandelanotte Brugge
BruggeTorhoutse Steenweg 250
T: + 32 50 39 28 75
Vandelanotte Brussel
BrusselEsplanade 1/85
T: +32 2 427 44 53
Vandelanotte Gent
GentBijenstraat 22
T: +32 9 381 51 81
Vandelanotte Kortrijk
KortrijkPresident Kennedypark 1a
T: + 32 56 43 80 60
Vandelanotte Tournai
TournaiAvenue de Maire 101
T: +32 69 22 64 95
Zele
ZeleNachtegaalstraat 8/w5
T: +32 52 21 85 07
Menu
Choix de langue
nlfren