x
Choisissez votre langue : NederlandsFrançaisEnglish

Nouvelles dispositions fiscales dans la loi-programme du 1er juillet 2016

Cet article a été rédigé par Els Van Eenhooge, Julie Vantomme.
Contactez-nous pour plus d'informations sur contact@vandelanotte.be.
Nouvelles dispositions fiscales dans la loi-programme du 1er juillet 2016
La nouvelle loi-programme du 1er juillet 2016 introduit plusieurs dispositions conférant à l'Administration davantage de compétences de contrôle et d'imposition dans le domaine de l'échange d'informations internationales. Cet article commente brièvement les principales dispositions de cette loi.

Élargissement de l'accès aux informations du PCC


Le Point de Contact Central (PCC) est une banque de données informatisée gérée par la Banque Nationale de Belgique. Toute personne physique titulaire d'un ou de plusieurs comptes au sein d'un établissement financier établi à l'étranger est tenue de les signaler au point de contact. Les établissements financiers belges sont également tenus de communiquer l'identité de leurs clients ainsi que leurs numéros de compte au PCC.

Depuis la nouvelle loi-programme, ces informations peuvent être utilisées par l'Administration pour l'établissement et le recouvrement de toutes les taxes (impôts directs, TVA, droits de succession, etc.). Ces informations peuvent par ailleurs être appliquées par le Ministère public et par le Pouvoir judiciaire dans le cadre d'enquêtes en matière de fraude fiscale. Enfin, les notaires peuvent également utiliser ces informations pour les aspects fiscaux de la déclaration de succession.

Élargissement du délai d'imposition particulier dans le cadre de l'impôt sur le revenu


La Belgique échange des informations avec d'autres pays. Jusque-là, rien de neuf. Par le passé, cet échange était limité aux pays avec lesquels notre pays avait conclu des conventions en matière de double imposition. Depuis le début de l'année, l'échange d'informations a été élargi au moyen de nouveaux fondements juridiques régissant l'échange de renseignements, comme FACTA et CRS. Grâce à la nouvelle loi-programme, ces informations peuvent désormais être utilisées pour établir un délai de contrôle et d'imposition particulier.

Si l'Administration venait à découvrir, par le biais de ces renseignements étrangers, qu'un contribuable n'a pas déclaré ses revenus imposables au cours des cinq années précédentes, elle disposerait désormais d'un délai d'examen et d'imposition supplémentaire de deux ans. S'il est question d'une intention frauduleuse, le fisc pourra procéder à une imposition rétroactive des revenus jusqu'à 7 ans.

Élargissements en matière de TVA


La direction que prendra l'imposition des revenus est difficile à prévoir en matière de TVA. Un délai de prescription prolongé de sept ans était déjà en vigueur pour les informations provenant de pays avec lesquels la Belgique avait conclu une convention de double imposition. Grâce à la nouvelle loi-programme, il est permis d'utiliser tous les renseignements pour lesquels un fondement juridique régissant l'échange de renseignements existe (cf. CRS et FATCA).

L'Administration peut par ailleurs aussi établir le délai de prescription prolongé. Celui-ci est d'application lorsqu'elle reçoit les informations de l'étranger avant ou après l'expiration du délai normal de prescription de trois ans.

Les dispositions susmentionnées sont entrées en vigueur le 14 juillet 2016.

Vous avez des questions sur la nouvelle loi-programme du 1er juillet 2016 ? Contactez l'un de nos spécialistes.

Cet article a été rédigé par

Nous sommes aussi actifs dans les secteurs suivants

Cette liste ne comprend que quelques de nos secteurs spécialisés. Cliquez ici pour la liste complète.

Plus de nouvelles

Obligation de mentionner le numéro EORI en cas d'importation
vision actuelle

Obligation de mentionner le numéro EORI en cas d'importation

À partir du 7 janvier 2017, les opérateurs économiques qui importent des marchandises en Belgique au départ d'un pays situé en dehors de l'Union européenne sont tenus d'introduire une demande de numéro EORI.

Nouveau pourcentage minimal de majoration d'impôt en cas d'absence de versements anticipés ou de versements anticipés insuffisants
vision actuelle

Nouveau pourcentage minimal de majoration d'impôt en cas d'absence de versements anticipés ou de versements anticipés insuffisants

Afin d'encourager les assujettis à effectuer des versements anticipés suffisants, la Loi-programme du 3 août 2016 a établi un taux d'intérêt de base minimal de 1 % pour l'estimation du pourcentage de majoration.

Bientôt également 21% de TVA sur les prestations pro deo
vision actuelle

Bientôt également 21% de TVA sur les prestations pro deo

Les prestations des avocats et des huissiers de justice opérant sous le couvert du pro deo, sont soumises au taux zéro pour la TVA. La Cour de Justice européenne a toutefois jugé que ce taux n'est pas conforme à la directive sur la TVA.

Modifications en matière de déduction à titre de RDT et d'exonération précompte mobilier pour les dividendes
vision actuelle

Modifications en matière de déduction à titre de RDT et d'exonération précompte mobilier pour les dividendes

Avec la loi du 1er décembre 2016 « portant des dispositions fiscales » (MB du 8 décembre 2016) deux nouvelles dispositions ont été introduites en matière de déduction à titre de RDT et d'exonération du précompte mobilier pour les dividendes.

Publication Loi-programme du 25 décembre 2016
vision actuelle

Publication Loi-programme du 25 décembre 2016

La loi-programme du 25 décembre 2016 à été publiée le 29 décembre 2016 au Moniteur Belge.

Aperçu complet>
Vandelanotte Aalst
AalstGentse Steenweg 55
T: +32 53 72 95 00
Vandelanotte Antwerpen
AntwerpenHerentalsebaan 71-75
T: +32 3 320 97 97
Vandelanotte Brugge
BruggeTorhoutse Steenweg 250
T: + 32 50 39 28 75
Vandelanotte Brussel
BrusselEsplanade 1/85
T: +32 2 427 44 53
Vandelanotte Deinze
DeinzeKastanjelaan 17 bus 2
T: +32 9 381 51 81
Vandelanotte Kortrijk
KortrijkPresident Kennedypark 1a
T: + 32 56 43 80 60
Vandelanotte Tournai
TournaiAvenue de Maire 101
T: +32 69 22 64 95
Zele
ZeleNachtegaalstraat 8/w5
T: +32 52 21 85 07
Menu
Choix de langue
nlfren