x
Choisissez votre langue : NederlandsFrançaisEnglish
OPGELET! Omwille van werken is onze parking in Kortrijk vanaf 11 september 2017 onbereikbaar. Parkeren kan op de gereserveerde plaatsen aan de ingang van het Ibis Hotel. Onze excuses voor het ongemak.
x

Nouvelles dispositions fiscales dans la loi-programme du 1er juillet 2016

Cet article a été rédigé par Els Van Eenhooge, Julie Vantomme.
Contactez-nous pour plus d'informations sur contact@vandelanotte.be.
Nouvelles dispositions fiscales dans la loi-programme du 1er juillet 2016
La nouvelle loi-programme du 1er juillet 2016 introduit plusieurs dispositions conférant à l'Administration davantage de compétences de contrôle et d'imposition dans le domaine de l'échange d'informations internationales. Cet article commente brièvement les principales dispositions de cette loi.

Élargissement de l'accès aux informations du PCC


Le Point de Contact Central (PCC) est une banque de données informatisée gérée par la Banque Nationale de Belgique. Toute personne physique titulaire d'un ou de plusieurs comptes au sein d'un établissement financier établi à l'étranger est tenue de les signaler au point de contact. Les établissements financiers belges sont également tenus de communiquer l'identité de leurs clients ainsi que leurs numéros de compte au PCC.

Depuis la nouvelle loi-programme, ces informations peuvent être utilisées par l'Administration pour l'établissement et le recouvrement de toutes les taxes (impôts directs, TVA, droits de succession, etc.). Ces informations peuvent par ailleurs être appliquées par le Ministère public et par le Pouvoir judiciaire dans le cadre d'enquêtes en matière de fraude fiscale. Enfin, les notaires peuvent également utiliser ces informations pour les aspects fiscaux de la déclaration de succession.

Élargissement du délai d'imposition particulier dans le cadre de l'impôt sur le revenu


La Belgique échange des informations avec d'autres pays. Jusque-là, rien de neuf. Par le passé, cet échange était limité aux pays avec lesquels notre pays avait conclu des conventions en matière de double imposition. Depuis le début de l'année, l'échange d'informations a été élargi au moyen de nouveaux fondements juridiques régissant l'échange de renseignements, comme FACTA et CRS. Grâce à la nouvelle loi-programme, ces informations peuvent désormais être utilisées pour établir un délai de contrôle et d'imposition particulier.

Si l'Administration venait à découvrir, par le biais de ces renseignements étrangers, qu'un contribuable n'a pas déclaré ses revenus imposables au cours des cinq années précédentes, elle disposerait désormais d'un délai d'examen et d'imposition supplémentaire de deux ans. S'il est question d'une intention frauduleuse, le fisc pourra procéder à une imposition rétroactive des revenus jusqu'à 7 ans.

Élargissements en matière de TVA


La direction que prendra l'imposition des revenus est difficile à prévoir en matière de TVA. Un délai de prescription prolongé de sept ans était déjà en vigueur pour les informations provenant de pays avec lesquels la Belgique avait conclu une convention de double imposition. Grâce à la nouvelle loi-programme, il est permis d'utiliser tous les renseignements pour lesquels un fondement juridique régissant l'échange de renseignements existe (cf. CRS et FATCA).

L'Administration peut par ailleurs aussi établir le délai de prescription prolongé. Celui-ci est d'application lorsqu'elle reçoit les informations de l'étranger avant ou après l'expiration du délai normal de prescription de trois ans.

Les dispositions susmentionnées sont entrées en vigueur le 14 juillet 2016.

Vous avez des questions sur la nouvelle loi-programme du 1er juillet 2016 ? Contactez l'un de nos spécialistes.

Cet article a été rédigé par

Nous sommes aussi actifs dans les secteurs suivants

Cette liste ne comprend que quelques de nos secteurs spécialisés. Cliquez ici pour la liste complète.

Plus de nouvelles

L'exemption de la T.V.A. dont bénéficient les associations de frais fera-t-elle l'objet de restrictions ?
vision actuelle

L'exemption de la T.V.A. dont bénéficient les associations de frais fera-t-elle l'objet de restrictions ?

La loi du 1er juillet 2016 a profondément modifié le régime de la T.V.A. desdites groupements autonomes. Il semble que la jurisprudence récente de la Cour de Justice européenne limite le champ d'application de cette exemption.

Nouvelles règles en matière de paiement en espèces/liquide
vision actuelle

Nouvelles règles en matière de paiement en espèces/liquide

Dans votre activité d'entrepreneur, vous êtes sans doute confronté à des paiements en espèces de temps à autre. Mais savez-vous quel montant vous avez effectivement le droit de percevoir en espèces ?

Le régime facultatif portant sur la location immobilière soumise à la T.V.A. va-t-il finalement être abandonné ?
vision actuelle

Le régime facultatif portant sur la location immobilière soumise à la T.V.A. va-t-il finalement être abandonné ?

Selon les dernières informations, il faudrait attribuer la suppression de cette réforme prévue en matière de T.V.A. à un trop grand impact au niveau budgétaire.

Prof DV.jpg

Notre nouvelle Vandelanotte News est arrivée!

À l'heure actuelle, l'accord d'été est un sujet qui fait couler beaucoup d'encre et dont il est beaucoup question. Nos spécialistes vous expliquent tout.

Médecins, associez-vous !
vision actuelle

Médecins, associez-vous !

Vous souhaitez collaborer avec un confrère ? À terme, vous voulez transmettre votre cabinet médical à un médecin débutant ? Il est donc sans doute grand temps de constituer une association.

Aperçu complet>
Vandelanotte Aalst
AalstGentse Steenweg 55
T: +32 53 72 95 00
Vandelanotte Antwerpen
AntwerpenHerentalsebaan 71-75
T: +32 3 320 97 97
Vandelanotte Brugge
BruggeTorhoutse Steenweg 250
T: + 32 50 39 28 75
Vandelanotte Brussel
BrusselEsplanade 1/85
T: +32 2 427 44 53
Vandelanotte Gent
GentBijenstraat 22
T: +32 9 381 51 81
Vandelanotte Kortrijk
KortrijkPresident Kennedypark 1a
T: + 32 56 43 80 60
Vandelanotte Tournai
TournaiAvenue de Maire 101
T: +32 69 22 64 95
Zele
ZeleNachtegaalstraat 8/w5
T: +32 52 21 85 07
Menu
Choix de langue
nlfren