x
Choisissez votre langue : NederlandsFrançaisEnglish
OPGELET! Het kantoor in Deinze is verhuisd naar Gent! Vanaf 15 februari 2017 verwelkomen wij u op onze nieuwe locatie in de Bijenstraat 22, 9051 Gent.
x

Une voiture coûteuse dans votre société : n'est-ce pas un peu exagéré ?

Cet article a été rédigé par Dries Torreele, Julie Vantomme.
Contactez-nous pour plus d'informations sur contact@vandelanotte.be.
Une voiture coûteuse dans votre société : n'est-ce pas un peu exagéré ?
Pas forcément. Un véhicule de gamme supérieure vous permet de faire bonne impression sur vos clients. Mais souvent, le fisc n'est pas de cet avis et rejette la part abusive du prix. Il invoque pour cela à l'article 53, 10 ° CIR92, lequel établit que tous les frais dépassant de manière déraisonnable les besoins professionnels ne sont pas déductibles.

Nombreux sont les cas de jurisprudence à avoir condamné cette attitude rigide du fisc. Le Service « ruling » a lui aussi récemment affirmé que le prix élevé d'un véhicule ne devait pas automatiquement entraîner le rejet d'une partie des coûts.

Dans la situation qui lui est soumise, la Commission de ruling a en effet jugé que les frais de la voiture de société étaient certes considérables, mais qu'ils ne dépassaient pas les besoins professionnels de manière déraisonnable. Pour étayer ce jugement, elle a invoqué les circonstances suivantes :

  • le véhicule contribue à l'image que renvoie la société à ses clients dans le secteur professionnel ;
  • après la revente d'anciens véhicules, cette voiture onéreuse serait l'unique voiture de société de l'entreprise ;
  • la société a les moyens financiers suffisants pour acquérir une voiture de cette gamme ;
  • sur sa fiche de paie, l'utilisateur du véhicule est imposé sur un avantage de toute nature, tandis que la société est tenue d'inclure 17 % de cet avantage de toute nature dans les dépenses non admises.

Il convient dès lors de tenir compte de circonstances concrètes lorsqu'il s'agit de déterminer le caractère raisonnable des coûts liés à la voiture.

Vous avez d'autres questions ou souhaiteriez bénéficier d'une assistance lors de la discussion avec votre contrôleur fiscal ? Contactez l'un de nos spécialistes à l'adresse tax@vdl.be.

Cet article a été rédigé par

Nous sommes aussi actifs dans les secteurs suivants

Cette liste ne comprend que quelques de nos secteurs spécialisés. Cliquez ici pour la liste complète.

Plus de nouvelles

5 FAQ sur la TVA : effectuer des opérations en Belgique en tant qu'entreprise étrangère (4)
vision actuelle

5 FAQ sur la TVA : effectuer des opérations en Belgique en tant qu'entreprise étrangère (4)

En tant qu'entreprise étrangère, nous offrons aux particuliers belges des services électroniques par le biais du cloud et des téléchargements de logiciels. Quelles obligations devons-nous remplir en matière de TVA ?

Obligation de retenue des dettes sociales et fiscales : un nouvel outil de vérification
vision actuelle

Obligation de retenue des dettes sociales et fiscales : un nouvel outil de vérification

Depuis 1978, la législation belge prévoit que les entreprises dont les activités relèvent du secteur de la construction sont solidairement responsables des dettes sociales et fiscales de leurs co-contractants.

La discussion relative aux SCI s'enflamme
vision actuelle

La discussion relative aux SCI s'enflamme

Un nouvel arrêt de la Cour de Cassation est à nouveau source d'insécurité juridique quant au traitement fiscal des revenus perçus par des résidents belges dans une SCI « translucide » française.

5 questions fréquentes sur la T.V.A. : lorsqu'une entreprise étrangère effectue des opérations en Belgique (3)
vision actuelle

5 questions fréquentes sur la T.V.A. : lorsqu'une entreprise étrangère effectue des opérations en Belgique (3)

Comment procéder pour éviter le préfinancement de la T.V.A. belge ?

Disposition dite « filet de sécurité » dans l'INR : dorénavant exclusivement entre des parties en liens d'interdépendance !
vision actuelle

Disposition dite « filet de sécurité » dans l'INR : dorénavant exclusivement entre des parties en liens d'interdépendance !

La loi du 18 décembre 2016 (Moniteur belge du 20 décembre 2016) a réformé en profondeur la clause dite « catch-all » de l'art. 228, § 3 du CIR. La nouvelle loi est applicable rétroactivement depuis le 1er juillet 2016.

Aperçu complet>
Vandelanotte Aalst
AalstGentse Steenweg 55
T: +32 53 72 95 00
Vandelanotte Antwerpen
AntwerpenHerentalsebaan 71-75
T: +32 3 320 97 97
Vandelanotte Brugge
BruggeTorhoutse Steenweg 250
T: + 32 50 39 28 75
Vandelanotte Brussel
BrusselEsplanade 1/85
T: +32 2 427 44 53
Vandelanotte Gent
GentBijenstraat 22
T: +32 9 381 51 81
Vandelanotte Kortrijk
KortrijkPresident Kennedypark 1a
T: + 32 56 43 80 60
Vandelanotte Tournai
TournaiAvenue de Maire 101
T: +32 69 22 64 95
Zele
ZeleNachtegaalstraat 8/w5
T: +32 52 21 85 07
Menu
Choix de langue
nlfren