x
Choisissez votre langue : NederlandsFrançaisEnglish

Le fisc confirme l'utilisation de la 'valeur locative' dans la déclaration à l'impôt des personnes physiques

Cet article a été rédigé par Hannelore Durieu, Stephanie Vanmarcke.
Contactez-nous pour plus d'informations sur contact@vandelanotte.be.
Le fisc confirme l'utilisation de la 'valeur locative' dans la déclaration à l'impôt des personnes physiques
Un bien immobilier situé en Belgique est imposé sur la base du revenu cadastral. Un bien immobilier situé à l'étranger, qui n'est pas donné en location, est en revanche imposé sur la base de la valeur locative, supérieure au revenu cadastral. Ce qui peut renforcer la pression fiscale belge par l'application de la réserve de progressivité.

La définition du terme de valeur locative, que le fisc a donnée par le passé dans ses commentaires est « le loyer brut moyen annuel qui pourrait être obtenu en cas de location selon les usages du pays et la situation des biens. » Il est donc logique que la fixation de cette valeur locative ait souvent fait l'objet de discussions. Ce qui a été le cas de la Cour d'appel d'Anvers qui s'est mêlée à ces discussions en 2015.

Le fisc reconnaît qu'il n'est pas toujours facile, dans la pratique, de fixer le montant du loyer que l'on pourrait obtenir pour un bien immobilier spécifique. C'est la raison pour laquelle il propose des directives supplémentaires, dans une circulaire récente, visant à fixer cette valeur locative. Concrètement parlant, le fisc accepte désormais que la valeur locative puisse être fixée d'après une valeur fixée ou formellement approuvée par les autorités étrangères. Il peut, par exemple, s'agir :

  • d'un loyer brut estimé pour ce bien immobilier entrant en ligne de compte pour l'établissement d'un impôt ;
  • d'un loyer brut estimé forfaitairement entrant en ligne de compte pour l'établissement d'un impôt ;
  • du revenu imposable pour ce bien immobilier entrant en ligne de compte pour le calcul d'un impôt sur le revenu.

Cette valeur n'est pas considérée comme une obligation, mais comme une possibilité à laquelle le contribuable peut faire appel.

Tout particulièrement pour la France, la 'valeur locative brute', sur laquelle repose la taxe d'habitation, est acceptée comme valeur locative dans la circulaire. Toutefois, de telles valeurs existent également dans bien d'autres pays. Elles peuvent donc être maintenant utilisées comme 'valeurs locatives' pour la déclaration à l'impôt de personnes physiques.

Si vous avez encore des questions à ce sujet ou si vous projetez d'acquérir une résidence secondaire, n'hésitez pas à contacter l'un de nos spécialistes par le biais de contact@vdl.be.

Cet article a été rédigé par

Plus de nouvelles

Bientôt également 21% de TVA sur les prestations pro deo
vision actuelle

Bientôt également 21% de TVA sur les prestations pro deo

Les prestations des avocats et des huissiers de justice opérant sous le couvert du pro deo, sont soumises au taux zéro pour la TVA. La Cour de Justice européenne a toutefois jugé que ce taux n'est pas conforme à la directive sur la TVA.

Modifications en matière de déduction à titre de RDT et d'exonération précompte mobilier pour les dividendes
vision actuelle

Modifications en matière de déduction à titre de RDT et d'exonération précompte mobilier pour les dividendes

Avec la loi du 1er décembre 2016 « portant des dispositions fiscales » (MB du 8 décembre 2016) deux nouvelles dispositions ont été introduites en matière de déduction à titre de RDT et d'exonération du précompte mobilier pour les dividendes.

Publication Loi-programme du 25 décembre 2016
vision actuelle

Publication Loi-programme du 25 décembre 2016

La loi-programme du 25 décembre 2016 à été publiée le 29 décembre 2016 au Moniteur Belge.

Guichet unique de TVA pour l'e-commerce
vision actuelle

Guichet unique de TVA pour l'e-commerce

Un guichet européen sera établi permettant aux entreprises de remettre leurs déclarations électroniques pour l'e-commerce à l'étranger.

La doctrine Antigone en matière fiscale : le fisc peut-il utiliser des preuves obtenues de façon illicite ?
vision actuelle

La doctrine Antigone en matière fiscale : le fisc peut-il utiliser des preuves obtenues de façon illicite ?

La doctrine Antigone est une doctrine autorisant l'utilisation des preuves obtenues illicitement.

Aperçu complet>
Vandelanotte Aalst
AalstGentse Steenweg 55
T: +32 53 72 95 00
Vandelanotte Antwerpen
AntwerpenHerentalsebaan 71-75
T: +32 3 320 97 97
Vandelanotte Brugge
BruggeTorhoutse Steenweg 250
T: + 32 50 39 28 75
Vandelanotte Brussel
BrusselEsplanade 1/85
T: +32 2 427 44 53
Vandelanotte Deinze
DeinzeKastanjelaan 17 bus 2
T: +32 9 381 51 81
Vandelanotte Kortrijk
KortrijkPresident Kennedypark 1a
T: + 32 56 43 80 60
Vandelanotte Tournai
TournaiAvenue de Maire 101
T: +32 69 22 64 95
Zele
ZeleNachtegaalstraat 8/w5
T: +32 52 21 85 07
Menu
Choix de langue
nlfren