x
Choisissez votre langue : NederlandsFrançaisEnglish
OPGELET! Omwille van werken is onze parking in Kortrijk vanaf 11 september 2017 onbereikbaar. Parkeren kan op de gereserveerde plaatsen aan de ingang van het Ibis Hotel. Onze excuses voor het ongemak.
x

Formalités à accomplir lors de la reprise d'un fonds de commerce

Cet article a été rédigé par Mireille Degezelle, Jan Dermaux.
Contactez-nous pour plus d'informations sur contact@vandelanotte.be.
Formalités à accomplir lors de la reprise d'un fonds de commerce
Lors de la reprise d'un fonds de commerce, le risque existe que vous ne deviez pas payer que le prix d'achat. Le repreneur peut en effet être tenu des dettes fiscales et sociales du cédant. Pour l'éviter, il est nécessaire de respecter certaines règles et d'accomplir plusieurs formalités.

En premier lieu, sachez que le contrat n'est opposable aux administrations concernées qu'au terme d'un délai d'un mois après sa notification. Pendant ce mois, le fisc peut agir comme si aucune cession n'avait eu lieu, et par exemple saisir certains biens appartenant au fonds de commerce. Le repreneur a donc tout intérêt à notifier la cession le plus vite possible. Que vous le notifiiez ou non, le contrat reste cependant parfaitement valable entre les parties.

En deuxième lieu, le repreneur reste tenu du paiement des dettes impayées du cédant après l'expiration du délai d'un mois. Ceci ne concerne pas que les dettes fiscales (notamment l'impôt des personnes physiques et l'impôt des sociétés, le précompte mobilier et immobilier, le précompte professionnel, la TVA...), mais aussi les dettes sociales (notamment les cotisations sociales patronales, les cotisations sociales d'indépendants...). Cette solidarité est toutefois limitée au montant du prix qui a été versé avant l'expiration du délai d'un mois précité.

Il est possible d'éviter la non-opposabilité et la solidarité en joignant à la notification du contrat des certificats demandés auprès des instances concernées (TVA, contributions directes, ONSS, caisse sociale d'indépendants, Vlabel) sur la base de dispositions légales spécifiques. Ces attestations ne seront pas délivrées si des dettes n'ont pas été réglées ou si un contrôle a été annoncé ou est en cours.

Pour éviter de devoir payer les dettes du cédant en plus du prix d'achat en l'absence d'attestations, il est préférable de conclure le contrat sous la condition suspensive de l'obtention des attestations. Faites au moins stipuler dans le contrat que le prix ne sera payé qu'après l'échéance du délai d'un mois. Soyez prudent !



Cet article a été rédigé par

Plus de nouvelles

Vous presser d'investir cette année ... ou plutôt attendre l'année prochaine ?
vision actuelle

Vous presser d'investir cette année ... ou plutôt attendre l'année prochaine ?

Pour donner un petit coup de pouce aux PME, l'accord de gouvernement de cet été a prévu de porter temporairement le taux de déduction pour investissement de 8 à 20 %.

Pourquoi serait-il préférable d'envisager un back service dans le cadre de votre EIP ?
vision actuelle

Pourquoi serait-il préférable d'envisager un back service dans le cadre de votre EIP ?

Il serait intéressant d'envisager une cotisation de rattrapage, également appelée « back service », dans le cadre de votre Engagement individuel de Pension (EIP) ou votre assurance-groupe en 2017.

vision actuelle

Investir (dans des actions) en Bourse par l'intermédiaire d'une société : quelles sont les options à l'étranger ?

L'Accord de gouvernement de l'été a entraîné toute une série de changements. Toutefois, peu de changements sont aussi radicaux que celui qui porte sur le régime des plus-values sur actions.

L'exemption de la T.V.A. dont bénéficient les associations de frais fera-t-elle l'objet de restrictions ?
vision actuelle

L'exemption de la T.V.A. dont bénéficient les associations de frais fera-t-elle l'objet de restrictions ?

La loi du 1er juillet 2016 a profondément modifié le régime de la T.V.A. desdites groupements autonomes. Il semble que la jurisprudence récente de la Cour de Justice européenne limite le champ d'application de cette exemption.

Nouvelles règles en matière de paiement en espèces/liquide
vision actuelle

Nouvelles règles en matière de paiement en espèces/liquide

Dans votre activité d'entrepreneur, vous êtes sans doute confronté à des paiements en espèces de temps à autre. Mais savez-vous quel montant vous avez effectivement le droit de percevoir en espèces ?

Aperçu complet>
Vandelanotte Aalst
AalstGentse Steenweg 55
T: +32 53 72 95 00
Vandelanotte Antwerpen
AntwerpenHerentalsebaan 71-75
T: +32 3 320 97 97
Vandelanotte Brugge
BruggeTorhoutse Steenweg 250
T: + 32 50 39 28 75
Vandelanotte Brussel
BrusselEsplanade 1/85
T: +32 2 427 44 53
Vandelanotte Gent
GentBijenstraat 22
T: +32 9 381 51 81
Vandelanotte Kortrijk
KortrijkPresident Kennedypark 1a
T: + 32 56 43 80 60
Vandelanotte Tournai
TournaiAvenue de Maire 101
T: +32 69 22 64 95
Zele
ZeleNachtegaalstraat 8/w5
T: +32 52 21 85 07
Menu
Choix de langue
nlfren