x
Choisissez votre langue : NederlandsFrançaisEnglish

Communication des comptes étrangers au Point de contact central (PCC)

Cet article a été rédigé par Hannelore Durieu, Lieselot Evens.
Contactez-nous pour plus d'informations sur contact@vandelanotte.be.
Communication des comptes étrangers au Point de contact central (PCC)
La nouvelle déclaration à l'impôt des personnes physiques pour l'exercice d'imposition 2015 (année de revenus 2014) a été publiée au Moniteur Belge en date du 10 avril 2015. Comme les années précédentes, le contribuable devra y indiquer s'il a des comptes étrangers. Ce qui est nouveau à partir de cette année, c'est qu'il faut aussi déclarer ou communiquer ces comptes au Point de contact central (PCC).  

Que faut-il entendre par la notion de « compte étranger » ?  

Par « compte étranger », il y a lieu d'entendre « tout compte de toute nature, détenu auprès d'un établissement de banque, de change, de crédit et d'épargne établi à l'étranger, dont le contribuable même, son époux ou ses enfants non émancipés ont été titulaires à un quelconque moment de la période imposable. » Il s'agit de « comptes de toute nature » qui comprennent également les « comptes-titres étrangers ».  

Des comptes ouverts exclusivement aux fins de l'exécution immédiate d'un transfert de fonds de ou vers un compte bancaire belge, tels que des comptes type « Paypal », ne doivent pas être communiqués. En revanche, de tels comptes doivent bien être communiqués lorsque des actifs sont effectivement détenus au-delà du délai strictement nécessaire pour l'exécution du transfert de fonds de ou vers la Belgique.  

Qui est obligé de communiquer les données au PCC ?  

Tout contribuable tenu de mentionner l'existence d'un compte étranger dans la déclaration de l'impôt des personnes physiques est obligé de communiquer ce compte au PCC. Cependant, un mandataire peut être désigné pour faire cette communication.  

En cas d'imposition commune, chaque contribuable doit communiquer individuellement les comptes étrangers dont il est titulaire. Pour des comptes ouverts au nom des enfants, le parent ayant la jouissance légale des revenus fera la communication. À l'expiration de la jouissance légale (par exemple à la majorité de l'enfant), ce ne sont plus le(s) parent(s) mais bien l'enfant même qui sera chargé de la communication.  

Comment et quand communiquer les données ?  

Le contribuable peut communiquer ses données au PCC de deux manières: par voie électronique ou sur formulaire papier.  

Pour l'envoi écrit, les formulaires et les informations y relatives sont disponibles via le site web de la Banque nationale de Belgique (BNB). La déclaration électronique est accessible à partir du 27 mai 2015. 

Les comptes étrangers détenus en 2014 doivent être communiqués au plus tard en même temps que l'introduction de la déclaration à l'impôt des personnes physiques pour l'année de revenus 2014, c'est-à-dire le 30 juin 2015 (ou le 15 juillet 2015 pour les déclarations par tax-on-web).  

Pour les comptes étrangers détenus en 2011, 2012 ou 2013 et clôturés avant le 1er janvier 2014, les contribuables recevront une invitation à enregistrer ces comptes dans le courant du mois de mai. Ces données devront alors être communiquées au PCC dans les deux mois.  

En tant que mandataire, Vandelanotte peut remplir les formulaires nécessaires et régler l'enregistrement pour vous.  

N'hésitez pas à nous contacter via contact@vdl.be ou à contacter le responsable de votre dossier.

Cet article a été rédigé par

Plus de nouvelles

Obligation de mentionner le numéro EORI en cas d'importation
vision actuelle

Obligation de mentionner le numéro EORI en cas d'importation

À partir du 7 janvier 2017, les opérateurs économiques qui importent des marchandises en Belgique au départ d'un pays situé en dehors de l'Union européenne sont tenus d'introduire une demande de numéro EORI.

Nouveau pourcentage minimal de majoration d'impôt en cas d'absence de versements anticipés ou de versements anticipés insuffisants
vision actuelle

Nouveau pourcentage minimal de majoration d'impôt en cas d'absence de versements anticipés ou de versements anticipés insuffisants

Afin d'encourager les assujettis à effectuer des versements anticipés suffisants, la Loi-programme du 3 août 2016 a établi un taux d'intérêt de base minimal de 1 % pour l'estimation du pourcentage de majoration.

Bientôt également 21% de TVA sur les prestations pro deo
vision actuelle

Bientôt également 21% de TVA sur les prestations pro deo

Les prestations des avocats et des huissiers de justice opérant sous le couvert du pro deo, sont soumises au taux zéro pour la TVA. La Cour de Justice européenne a toutefois jugé que ce taux n'est pas conforme à la directive sur la TVA.

Modifications en matière de déduction à titre de RDT et d'exonération précompte mobilier pour les dividendes
vision actuelle

Modifications en matière de déduction à titre de RDT et d'exonération précompte mobilier pour les dividendes

Avec la loi du 1er décembre 2016 « portant des dispositions fiscales » (MB du 8 décembre 2016) deux nouvelles dispositions ont été introduites en matière de déduction à titre de RDT et d'exonération du précompte mobilier pour les dividendes.

Publication Loi-programme du 25 décembre 2016
vision actuelle

Publication Loi-programme du 25 décembre 2016

La loi-programme du 25 décembre 2016 à été publiée le 29 décembre 2016 au Moniteur Belge.

Aperçu complet>
Vandelanotte Aalst
AalstGentse Steenweg 55
T: +32 53 72 95 00
Vandelanotte Antwerpen
AntwerpenHerentalsebaan 71-75
T: +32 3 320 97 97
Vandelanotte Brugge
BruggeTorhoutse Steenweg 250
T: + 32 50 39 28 75
Vandelanotte Brussel
BrusselEsplanade 1/85
T: +32 2 427 44 53
Vandelanotte Deinze
DeinzeKastanjelaan 17 bus 2
T: +32 9 381 51 81
Vandelanotte Kortrijk
KortrijkPresident Kennedypark 1a
T: + 32 56 43 80 60
Vandelanotte Tournai
TournaiAvenue de Maire 101
T: +32 69 22 64 95
Zele
ZeleNachtegaalstraat 8/w5
T: +32 52 21 85 07
Menu
Choix de langue
nlfren